Le brevet est considéré comme un document technique présentant une solution à un problème technique. Cependant, ce document recense un spectre beaucoup plus large d’ éléments non-techniques à forte valeur ajoutée constituant des sources  d’informations stratégiques.

En plus des informations techniques présentes dans le titre, résumé, corps du texte ou revendications,  la première page du brevet donne des renseignements à haute valeur stratégique lorsqu’ils sont mobilisés dans une démarche d’intelligence technologique. Ces éléments permettent d’apporter un supplément d’information améliorant la compréhension de l’environnement autour de la technologie concernée.

La question du Quoi ? renvoie au contenu technologique du brevet.

Cette information sera présente dans le titre, résumé, objet de l’invention mais aussi dans les classifications rattachées au brevets (Classification internationale des brevets (CIB), Classification coopérative des brevets (CPC) , FI-term pour le Japon ) ainsi que dans les revendications associées au document. Une recherche par classification permettra de trouver d’autres brevets indépendamment de la langue donc des mots clés.

La question du Où ? renvoie à la géographie de l’innovation concernée par le brevet.

Cette information sera présente dans les élément pays de priorité, adresse des déposants ou des inventeurs. En regardant la famille de brevet concernée, les différents pays faisant l’objet d’une demande d’extension peuvent être trouvés.

La question du Qui ? renvoie aux forces en présence, c’est-à-dire les personnes ou entités impliqués dans le brevet concerné.

Cette information sera présente dans les noms de déposants  et dans les noms des inventeurs. En général, les parties prenantes apparaissant sur un même brevet ont souvent collaboré pour aboutir au développement technologique concerné. Or, les enjeux actuels liés à la propriété intellectuelle rendent cette information plus nuancée. En effet, la répartition des taches dans le développement d’une technologie n’apparait pas en détail sur le brevet. Il peut y avoir rachat ou cession du titre de propriété intellectuelle. Par conséquent, l’apparition conjointe sur un document ne rend donc pas compte forcément d’une collaboration technologique.
Cependant il est important de se pencher sur cette information puisqu’une apparition conjointe sur un brevet renvoie de toutes façons à un rapprochement réel et ce quel que soit la nature de ce rapprochement.

La question du Pourquoi ?  renvoie à des renseignements qui peuvent porter sur des éléments de valorisation ou sur le passif lié à l’invention.

Cette information sera présente  dans les brevets ou les publications cités en amont par le document ainsi que dans les éléments juridiques rattachés à ce document.

A partir de documents brevets , il est donc possible d’extraire rapidement  des informations qui peuvent avoir une forte valeur ajoutée dans votre démarche d’intelligence technologique.