import from wikidata

src=”https://www.siar.ch”

Diffusion et valorisation de la production scientifique. Quelle plateforme?

L’URFIST vient de publier une étude comparative  entre la plateforme de dépôt et de diffusion HAL archives ouvertes  créé en 2001 par le CNRS et deux réseaux sociaux académiques américains  (academia , research gate). L’objectif est de mieux comprendre leurs différences mais aussi leurs points communs. Le lien pour télécharger l’analyse de 49 pages se trouve ici.

L’auteure Aline Bouchard met l’accent sur la protection et la pérennité des documents déposés. La plateforme HAL reste clairement à privilégier, les deux autres  réseaux sociaux américains  pouvant fermer du jour au lendemain  à défaut d’un modèle économique viable à  long terme. De plus un téléchargement serait  loin d’être l’équivalent éthique et politique d’un téléchargement sur une archive ouverte institutionnelle.